mardi 2 septembre 2014

& Sarrau, sacoche et galoches

Après mon vieil ami Rémi, c'est Poucet le blondinet qui m'accompagna sur le chemin du savoir-lire, Poucet & son ami l'écureuil...
Entouré de l'amour bienveillant d'un papa bûcheron et d'une maman au foyer (années 60 obligent!), ce petit garçon vivait au milieu de la forêt, dans une belle maison (tout le contraire de ma maison en bois Jeujura: celle de Poucet avait des volets verts et un toit rouge), grandissait à l'ombre des grands arbres, libre comme l'air mais sage comme les petites images de son livre. Il ne s'ennuyait jamais, rencontrait les animaux des bois, observait les plantes, construisait des cabanes, aidait son papa, mangeait les délicieuses tartes de sa maman et allait à l'école.


J'ai longtemps gardé ce livre de lecture puis je suis devenue maîtresse d'école
Comme tant d'autres collègues d'antan, sur le rouleau de la polycopieuse, j'ai installé les stencils paraffinés et encrés qui me faisaient les doigts bleus ou violets selon l'encre déposée sur la matrice, j'ai rempli le réservoir à alcool et j'ai tourné la manivelle un nombre incalculable de fois.
Puis, j'ai distribué à mes élèves ces feuilles couvertes d'informations bleutées ou mauves qui sentaient l’alcool de pomme de terre (selon mon nez!).
Et un jour, elle est arrivée au secrétariat de mairie ! Elle! La belle PHOTOCOPIEUSE !
Dès lors, soucieuse de créer mes propres outils pédagogiques pour faciliter les apprentissages de mes petits CP, j'ai fabriqué "mes" fiches de lecture et pour cela, ne sachant pas vraiment très bien dessiner... j'ai découpé les petites images de mon livre de Poucet! Voui, j'ai osé commettre ce sacrilège, cet autodafé monstrueux mais je ne vous raconte pas comme j'ai tremblé à chaque coup de ciseaux...
Claires, nettes, simples, expressives, ces jolies vignettes illustraient à merveille mes historiettes, mes listes de mots, mes phrases modèles et je les photocopiais.

Aujourd'hui, il est bien loin le temps de la manivelle et des feuilles polycopiées, bien loin le temps des petites images découpées dans le manuel de Poucet. Internet et nos ordinateurs nous offrent le monde entier et cerise sur le gâteau de la rentrée, on vient de m'installer un Tableau Blanc Interactif dans la classe...
Mais malgré ce vent permanent de modernité, en plus de ma tendresse particulière pour les petits écureuils vifs et espiègles, je tenais, en ce jour de rentrée, à rendre hommage à ce copain d'enfance grâce auquel je sais aujourd'hui ce qu'est un sarrau, une sacoche, des galoches, un phonographe, un geai, une bécasse, une roulotte, un bohémien, une souche, un vallon, un bouledogue, une butte, un chêne, un battoir, une cognée, un mitron...

Bonne rentrée à Poucet, au gros René, à Rémi & Colette, à Daniel & Valérie, à Léo et Léa... et à tous les autres!
Et que vivent les écureuils!

48 commentaires:

  1. Ah ! L'odeur des feuilles bleutées passées au stencil... Toute mon enfance !

    Merci de ce moment proustien, Ep.

    Bizàtoi.

    ANNE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ère de la tourniquette à feuilles bleutées: une époque inoubliable!

      Malgré l’admiration quotidienne que m'inspire le grand et incroyable tableau blanc interactif qui trône depuis la rentrée dans ma classe, je garderai toujours une tendresse particulière pour la vieille mémère à manivelle...

      Bises d'Ep'

      Supprimer
  2. Pour moi ce fût la méthode Boscher, puis Coco le corbeau avec son copain Bidel ! Quel drôle de nom !

    La méthode Boscher est restée gravée dans ma mémoire, c'est incroyable comme les images de l'enfance ne nous quittent jamais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre vie est jalonnée de belles images (et de moins belles hélas!) mais il est vrai que celles de l'enfance sont encore plus colorées que les autres...

      Bises d'Ep'

      Supprimer
  3. Avec une pareille entrée en matière, la rentrée est assurée. Bravo maîtresse !
    Je n'ai plus aucun souvenir de mes livres pour apprendre à lire et j'en suis navrée. Par contre, je mets dans mes beaux souvenirs, ma maîtresse qui a fait de moi ce que je suis et je lui en rends hommage.
    Les livres dont tu fais mention me parlent car je les ai vus dans les mains de mes enfants et vu les résultats, j'imagine que la méthode était parfaite.
    Bonne rentrée à toi et à ton petit Lutin.
    BIZZZ de DOUCY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Doucy pour tes mots affectueux d'encouragement.
      Ah! que j'aimerais, certains jours, retrouver l'insouciance de l'enfance de Poucet (et de la mienne!!!) car depuis la rentrée, chaque jour m'apporte son lot de situations complexes à gérer en douceur et je n'ai pas d'écureuil sur l'épaule pour m'apaiser...
      Tiens, et si je me baladais dans les longs couloirs de mon école avec mon Roudoudou (mon très vieux doudou!) sur l'épaule ? A tester! (hihihi!)

      Bises d'Ep' qui va très bien malgré tout!

      Supprimer
    2. POURQUOI PAS !!!Je suis sure que tu ferais sensation et que le silence provoqué par cette situation serait salutaire pendant quelques instants. Chiche, tu fais un essai ?!
      BIZZZ de DOUCY.

      Supprimer
  4. J'adooore !!!
    Bonne rentrée à toi Ep' et à "Nicole et Victor"...
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le temps me manque terriblement pour venir te visiter mais mes pensées vont très souvent vers mes amis blogueurs, vraiment!

      Grosses bises d'Ep'

      Supprimer
  5. Le tableau blanc interactif, une technologie riche de nouvelles pratiques et découvertes. Dans quelques dizaine d'années que diront les adultes, anciens élèves, de leur première découverte de ce matériel et de sa magie ?
    Il restera toujours des Poucet à rencontrer. Et surtout des instits qui transmettent connaissances et imaginaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance j'ai d'avoir connu et utilisé autrefois le crayon d'ardoise et la plume Sergent-Major et de pouvoir dessiner aujourd'hui avec un stylo sur un TBI !
      Ta réflexion est très intéressante et je ne manquerai pas de la poser à mes très anciens élèves (à condition que je ne sucre pas trop les fraises à cette époque!) lorsque je les rencontrerai dans quelques décennies... Hihihi!
      Sourire d'Ep'

      Supprimer
  6. Comme si on y était!
    Qui a eu cette idée folle , un jour d'inventer la colle?
    Câlinsss!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui a inventé la colle, c'est Cléopâtre, bien sûr!... tu sais la belle reine dessinée sur les petits pots de quand on était petit...
      Bises d'Ep'

      Supprimer
  7. Eh oui... les écureuils, c'est le nom de la classe de ma Lilly 4 ans !!! Je lui ai dit dans ce mot il y a écu, une riche année pour toi en apprentissages ! Elle a ri.... ;-) Jill Bonne rentrée Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si en plus, on les épargne, les écus... on devient encore plus riche... C'est l'écureuil qui l'a dit...
      Une bise à ta Lilly de la classe des moyens écureuils et à toi.

      Supprimer
  8. Bonjour Ep',

    Ah... Les stencils et leur odeur d'alcool (pas de pomme de terre, selon mon nez lol), que de souvenirs pour moi ! C'est un peu comme le pot de colle (et la petite pelle) qui fleure l'amande... C'est certain, ce sont des parfums qui ne font plus partie de mon environnement moderne, mais si j'avais la possibilité de les sentir à nouveau, eh bien, je serais comme Proust et sa madeleine... Remarque, en te lisant, je peux les deviner.

    Comme je viens de le dire à une autre maîtresse d'école que tu connais bien, je te souhaite une belle année scolaire, et toujours autant de passion à instruire et former tes petits.

    Amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semble que je sois toujours aussi passionnée en classe si j'en crois les frimousses réjouies de mes 27 loulous de CM2 quand on se retrouve chaque jour...
      Hélas! C'est à l'extérieur de la classe que certains de mes élèves manquent de repères et de joie de vivre... Cela me motive encore plus pour les accompagner au mieux dans leurs apprentissages...

      Pour rire: en prévision d'une éventuelle pénurie d'électricité, une de mes "vieilles" collègues (de un an ma cadette!) refuse que nous jetions notre vieille Ronéo... La belle ronde à manivelle et à alcool sommeille donc paisiblement dans un placard comme la belle aux bois dormants.
      Sourire d'Ep'

      Supprimer
  9. J'étais "au milieu des bouchures " depuis ce matin .J'ai pu lire sur mon téléphone mais pas voir les jolies illustrations .
    Je commente demain.
    bises
    Nicole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis la rentrée, je suis au milieu de dossiers en tous genres et à défaut de jolies bouchures, certains sont déjà bouchés et ne sont pas prêts à être bouclés, hélas!
      Mais à cœur vaillant rien d'impossible, n'est-ce pas ?
      Je pense bien à toi même si je ne me balade plus dans tes bouchures...

      Bises d'Ep'

      Supprimer
  10. Quand j'étais enfant, mon papa qui était aussi maître d'école, utilisait à la maison la "pierre humide". Pas de manivelle à tourner, passage feuille à feuille sur une sorte d'argile où l'encre était déposée avec un stencyl. Un geste de balayage avec une brosse de feutre type brosse à tableau, pas d'odeur, encre à l'eau, pierre lavée sous le robinet, fine boite métallique refermée jusqu'au prochain usage. Salle à manger devenue un temps salle à sécher, feuilles éparpillées sur table, chaises, banquette... personne ne bouge. Plus tard en changeant mon premier bébé, je lui ai découvert un petit pénis tatoué bleuté, sa maman avait fait le change précédent, juste après avoir préparé un stencyl ! Poucet je crois bien l'avoir croisé aussi.
    Bises et bonne reprise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah! Fichtre! Je me suis donc trompée! Depuis longtemps, je présente à mes élèves une image illustrant l'atelier d'imprimerie de Gutenberg... en fait c'était la salle à manger de petit Francis et de sa famille à l'époque de la pierre mouillée...

      ...et depuis le zizi tatoué de bleu, tu appelles ton petit loulou, "mon Schtroumpf" ?

      On est bien loin de Poucet mais mes petits écureuils de cette année sont bien sympas et en classe, je suis vraiment bien... Au dehors de la classe, c'est autre chose...
      Bises d'Ep'

      Supprimer
  11. je n'aurais pas su découper ce livre c'était un trop bon souvenir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regrette aujourd'hui de l'avoir fait mais à l'époque, ce fut une bonne idée, enfin je crois...

      Supprimer
  12. Rho la la ! la machine à alcool ! j'en avais rapporté une carrément chez moi.
    Comme ça je faisais mes polycopiés tranquillement, sans me prendre la tête.
    Toute une époque, comme disait le grand Audiard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho la la, la Ronéo !
      Les fichiers à polycopier se reposent dans nos armoires (ben non, on n'a pas tout jeté...!) et certains seraient encore utilisables, j'en suis certaine...
      Je pense que comme moi, tu pédales (non pas de main de maître mais de pied de maîtresse) du lundi au vendredi avec la tête dans le guidon... Alors, sache que je pense quotidiennement à toi...
      Très grosses bises épaminées (= énergétiques)

      Supprimer
  13. J'espère que ta reprise a été bonne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reprise avec les enfants très plaisante mais il y a beaucoup de "trucs " annexes dont je me passerais bien...
      Sourire d'Ep'

      Supprimer
  14. Pour ma part, mon premier livre de lecture au CP, c'était "Zizi et Panpan" ! Véridique ! :~)

    Sinon, très émouvants, ces brassées de souvenirs... Ah, l'odeur des feuilles ronéotypées ! *soupir*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. * soupir* en écho...
      "Zizi & Panpan": on les a déjà évoqués ici même... L'auteur de cette méthode : un être plein d'humour ou un obsédé?
      La rentrée de Tant-Bourriquet... OK?
      Bises d'Ep' qui te remercie tout plein tout plein de ton petit message...

      Supprimer
  15. Hier , mon ordi avait des caprices .
    Aujourd'hui ,le Gros René vient dire bonjour à Poucet et à l'écureuil .Ce livre était vraiment sympa .Ma fille l'a eu comme livre de lecture .Mais elle avait aussi des feuilles polycopiées .

    Bon, tu l'as martyrisé ce bouquin .Mais songe comment tes petits élèves ont du bien
    apprendre à lire avec ce livre sur mesure .Le livre fabriqué maison , c'est la meilleure méthode
    J'ai polycopié beaucoup mais n'aimais pas vraiment l'odeur de l'alcool .Et que de pattes bleues :
    La photocopie a été une révolution .Quand j'ai arrêté, on avait des ordis dans l'école mais pas encore internet .
    Ma LILI, Mon TOTO Et MON GROS RENE FONT DES BISOUS A TON POUCET ET A SON ECUREUIL .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton long commentaire bienveillant, Nicole.
      Je crois que tu as appris à lire avec le même livre de lecture que ma maman... ☺
      Grosses bises d'Ep' qui pense bien à toi.

      Supprimer
    2. Et je ne connaîs pas la pierre utilisée par le papa de Francis . Jamais vu .Il en connaît des choses ce fils et petit -fils d'instit
      Bon courage Ep' avec tes écureuils et ....leurs parents ;0)
      Bises

      Supprimer
  16. les stencils, la manivelle....tout ceci me parle...tu t'en doutes!
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune peine à imaginer ton parcours professionnel, ma chère Cathy: il se calque presque à la virgule près sur le stencyl du mien... ☺
      Bises d'Ep'

      (Tes loulous... aussi enthousiasmants que ceux de l'an dernier? )

      Supprimer
  17. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit coucou en passant, France... et une bise.

      Supprimer
  18. Ah ....l'odeur de l'encre de la polycopieuse...
    Elle me revient d'un coup...
    Tu me fais rajeunir, Epamine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le nombre de tours de manivelle que j'ai donnés, je n'ai pas rajeuni, moi... comment tu fais: tu t'appliques les feuilles sur le visage ? (Hihihi!)
      Contente de t'avoir fait plaisir...
      Bises d'Ep'

      Supprimer
  19. Si on pense aux générations qui ont appris à lire avec Poucet que d'amis (mais sûrement aussi d'ennemis...) il a en plus de l'écureuil! Avant de connaître l'odeur de l'encre de la polycopieuse, j'ai pratiqué le carbone pour écrire les exercices à mes élèves et le jour où mon cher et tendre (que tu connais bien?)en a eu assez de me voir faire, il m'a acheté une polycopieuse. C'était le paradis! Bon courage pour cette nouvelle année scolaire. Bises. Mamina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas pour rien qu'il est ton cher et tendre depuis si longtemps ♥... en voilà une nouvelle preuve... Et je suis bien heureuse pour vous deux pour ça et pour le reste.

      Alors, comme le papa de Francis, qui commente un peu plus haut, tu as utilisé la pierre humide ? Je ne savais même pas que ça existait... C'est vrai que tu es mo aînée d'une petite poignée d'années... ☺
      Je t'embrasse, Mamina, ainsi que ton cher et tendre ♥

      Supprimer
  20. Chère Epamin'
    C'est sur cette page de rentrée scolaire que je viens te remercier pour ce petit mot déposé il y a maintenant (déjà !! ) quelques mois dans mes Chuchotis qui se sont tus ...
    Tes mots m'ont joliment touchée. Je passe de temps en temps, au fil du temps, dans tes Esperluettes. Tu fais partie de ceux que je n'oublie pas.
    Merci de tout coeur Epamin'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! Comme je suis heureuse de voir tes mots ce soir, ici, dans mes &...
      Je t'espère le plus heureuse possible et te souhaite le meilleur.
      Prends soin de toi, Fanzesca.

      Grosses bises d'Ep'

      Supprimer
  21. coucou c"est Hutte , quel souvenir le livre du CP c'était celui ci

    http://pmcdn.priceminister.com/photo/daniel-et-valerie-livret-n-1-lisons-methode-mixte-de-lecture-de-houblain-vincent-922029369_ML.jpg

    ça fait 39 ans et un jour je l'ai revu chez Cultura ça m'a fait tout chose !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Daniel & Valérie ne m'émeuvent pas: je ne les ai connus que comme maîtresse mais je comprends "viscéralement" ton émotion lors de ta découverte proustienne...
      Merci de ta visite ici, chère Hutte et bises à toi et à PSV

      Supprimer
  22. Ep' toi qui dois avoir du boulot par -dessus la tête ( au moins 3 mètres au -dessus ) je viens t'encourager moralement et te faire de grosses bises
    Nicole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! Comme tu me fais plaisir, Nicole...
      C'est tout à fait ça... J'espère voir la lumière du jour (à défaut de celle de notre été indien) avant les vacances d'automne ☺

      Merci pour tes bises réconfortantes...
      Bises d'Ep'

      Supprimer
  23. Elève indisciplinée, les yeux tournés vers la sortie-récré, je comprends toute l’abnégation qu’il a fallu à mes institutrices…..
    Mais leurs efforts ont porté leurs fruits, aujourd’hui une assagie grand-mamy vient ici à toutes, leur dire merci.
    Toujours un réel plaisir de te lire chère &pamine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ma Jak... toujours un réel plaisir de te retrouver ici ou ailleurs...
      Merci pour cette visite matinale qui me fait chaud au cœur.
      Passe une très belle journée.
      Bises d'Ep'

      Supprimer

Vous êtes désormais un p'tit bout de ma vie...
Merci d'être passé(e) par ici!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...